Les modalités du portrait

Clegg & Guttmann

13 Sep — 19 Dec 2012

Depuis 1980, Clegg & Guttmann travaillent ensemble à la réalisation d’un projet photographique qui bouleverse les rapports entre pouvoir esthétique et pouvoir « réel ».  Ils ont choisi comme sujet de prédilection le portrait « officiel », hérité de l’époque de la Renaissance en Europe du Nord et qui subsiste de nos jours sous la forme de photographies dans les rapports annuels publiés par les grandes entreprises. Leurs portraits individuels ou de groupes questionnent les codes de représentation de la peinture classique et les signes attribués au pouvoir et à la hiérarchie dans la société contemporaine. 

L’exposition les modalités du portrait se construit en quatre chapitres :
- les commandes refusées sur la mezzanine;
- les portraits fictifs dans la grande salle de l’étage;
- les commandes acceptées;
- et enfin les collaborations avec d’autres artistes dans la dernière salle.

Chaque chapitre montre des portraits individuels, des portraits de couple et des portraits de groupe. Les plus anciennes datent du début des années 80, et les plus récentes ont été produites en 2009. Tant au niveau de la composition de la photographie, que dans l’insertion de petites images qui apparaissent dans les tableaux, les références à l histoire de l’art et notamment à la peinture d’histoire et à leurs fonctions représentatives, sont omniprésentes. Les œuvres de Clegg & Guttmann utilisent la photographie comme un mode d’expression et d’articulation contemporaine qui suit la logique de la peinture. Plus précisément, la peinture est plutôt une question de regard qu’une affaire de technique.

Clegg &... [lire plus]