Les Arrivées

Achraf Touloub

11 juin — 11 sept. 2021

Passerelle accueille la première exposition monographique d’Achraf Touloub en institution en France. Dans son œuvre, Achraf Touloub (né en 1986 à Casablanca) s’applique à penser les dimensions initiatiques et immersives propres aux outils technologiques qui, de manière paradoxale, font écho aux stratégies de représentations d’un temps primordial.

Pour lui, l’art dit « Traditionnel » est porteur d’une dimension immersive qui brouille les frontières entre l’objet observé et l’observateur. Les représentations qu’il génère ne fonctionnent pas comme des fenêtres sur le monde, mais plutôt comme des environnements permettant d’accéder à d’autres univers ou d’autres états de conscience. D’après l’artiste, l’une des grandes clefs de compréhension de notre temps consiste à « saisir les liens complexes et intimes entre le développement de la technologie (notamment la dématérialisation) et la tradition, qui toutes deux invitent à des expériences charnelles et immersives ».

L’artiste s’interroge sur ce qui construit et définit aujourd’hui le « réel » ; notre rapport au numérique et son influence sur nos vies le questionnent particulièrement. Avec Internet, un univers immatériel avait déjà vu le jour, échappant à toute régulation mais s’avérant de plus en plus maîtrisé et contrôlé. De fait, les réseaux sociaux et les géants du net dissèquent nos comportements et s’immiscent dans nos habitus pour anticiper nos besoins, nos désirs. En définitive, le réel serait devenu en partie dématérialisé, le temps distendu. L’invisible aurait pris le pas sur le visible. Ce constat infuse son travail qui cherche à proposer un... [lire plus]

Avec le soutien de Plan B, Berlin